Éléonore

Deux août 1914. Le tocsin retentit dans un jour bleu de ciel. Quelque temps plus tard, Éléonore voit son mari mourir sur un lit d’hôpital, « en dépit de ce qu’il était : jeune, beau, aimé ». Première veuve du village d’une guerre trop grande pour elle, ...